• joelmenard45

Fatal dernier quart d'heure ...???

... pas aussi fatal que cela... si l'on se remet en mémoire une entame de match difficile, pour ne pas dire TRES difficile, durant laquelle les Rouge & Gris n'ont eu de cesse que de défendre, accusant une bonne dizaine de corners, ne devant leur salut qu'à leur présence défensive, les interventions millimétrées de leur dernier rempart ou la maladresse de leurs adversaires.

Bien sûr cette pression continuelle ne pouvait perdurer, permettant aux équipiers de capt'tain Birit de tirer quelques flèches par l'entremise de Mouky B. ou encore Ovany A. ...


Cette rencontre de championnat de D2 groupe A, dernières 90 minutes de la phase aller, -si l'on excepte le match retard contre La Tessoualle-, voyait les protégés de coach Antho. se déplacer dans le Layon pour affronter le leader du championnat, JS Layon Thouarcé.


Ce dimanche 26 janvier 2020, la météo présentait un ciel couvert mais sans pluie, permettant aux 22 acteurs d'évoluer sur un terrain, certes jouable, mais certainement très (trop) souple et lourd.


Pour autant, ce n'est pas là qu'il faut chercher les raisons d'une nouvelle... désillusion. Ce genre de rencontre se prépare, et je ne peux douter que coach Antho. n'aie pas pris les mesures nécessaires pour initier ses joueurs à l'importance d'une confrontation dont le résultat aurait une résonance d'importance sur le reste de la saison.

Très rapidement mis sur les charbons ardents et les coups de boutoirs adverses, les Rouge & Gris n'ont jamais pu installer un jeu, et quand bien même ils auraient pu le faire, trop de carences, physiques et techniques, leur interdisaient d'être véritablement dangereux.


Oui, ce genre de rencontre se prépare, physiquement et mentalement, individuellement et également (et surtout) en groupe. Je crois l'avoir déjà écrit, le football est un sport, un jeu collectif, qui ne vaut, ne réussit, ne sourit à leurs pratiquants que par des valeurs d'implication, de volontariat et de solidarité, bien sûr. Ce n'est apparemment évident pour tout le monde, ne permettant pas de prétendre à un résultat positif quand, seulement, 75% de l'équipe se sent concernée, les 25% restants s'exprimant à minima !!!

Bien sûr, il y a les adversaires, qui évoluent chez eux, dont quelques uns sont de taille qui pourrait leur permettre de jouer au basket, qui de surcroît ont dans leur sein un excellent joueur, déroutant et capable... de tout... De plus, par leur attitude constatée, eux, avaient pris en compte et intégré l'extrême importance de la rencontre et l'impérieuse nécessité de nous battre afin d'écarter un adversaire considéré comme dangereux !

Oui, le FC Layon nous craignait au coup d'envoi et même pendant une partie du match, notamment lorsque l'on menait 2 buts à 1 et que le poteau nous refuse le 3 buts à 1 à un quart d'heure de la fin !


Ce fait de jeu n'est pas anodin, car malgré une prestation "poussive", les Rouge & Gris passaient en tête à la 59ème minute,


19', JS LAYON 0 - 1 FCVM

Coup franc botté par Alexis B., Steven P., à la réception, reprend, poteau rentrant et but.

21', JS LAYON 1 - 1 FCVM

... seulement 2 minutes plus tard !!! Relâchement ... coupable ???


Mi-temps : 1 but partout.


59', JS LAYON 1 - 2 FCVM

Belle ouverture d'Alexis G. pour Mouky B., dont le tir trouve le poteau. Ovany A., bien placé, pousse le ballon dans le but vide.


A cet instant, et pendant 20 minutes, face à des adversaires devenus fébriles et craintifs, les co-équipiers de cap'tain Birit devaient et se devaient de "tuer" le match. Ils ont essayé, certes, pas collectivement, mais par leurs "flèches" d'attaque et notamment Mouky B. dont un superbe tir finira dans le poteau (75ème).


Un fait de jeu pas anodin qui aura pour effet de faire réagir un adversaire conscient d'être passé près de la catastrophe !


Ils reviennent à égalité à ...

79', JS LAYON 2 - 2 FCVM


Dès lors il n'y aura plus de match, des locaux survoltés à la confiance retrouvée, et des Rouge & Gris à la peine, repoussant tant bien que mal les assauts, incapables de construction et totalement inoffensifs.


88', JS LAYON 3 - 2 FCVM

92', JS LAYON 4 - 2 FCVM


La "messe" est dite, le clan Rouge & Gris est amer, se posant d'innombrables questions quant au déroulement des rencontres à venir.


Ce qui est certain, et c'est ce qui doit habiter chacun des joueurs convoqués, c'est, je le répète, le respect des valeurs à mettre en oeuvre pour jouer au football, envie, implication, volonté, solidarité... entre autres. Sans quoi, il est vain d'espérer !!!


Et il serait dommageable de croire, à la mi-saison, que c'est déjà fini... C'est loin d'être fini, mettons fin à cette mauvaise passe, car, malgré ces absences qui nous sont tant préjudiciables, nous avons encore un effectif de qualité, tout à fait capable de réussir et de redonner le sourire au peuple Rouge & Gris.


Et les autres Rouge & Gris ?


- Seniors B : partage du score et points avec St.-Léger-St.-Germain-Champtocé, à domicile, 0 à 0.

- Seniors C : victoire 4 buts à 3 contre Longeron-Torfou, à domicile.

- Loisirs : match non joué contre Beaupréau, ces derniers préférant jouer aux palets qu'au football !!!

- U14F : match non joué contre Montilliers.

- U18F : défaite à Chemillé-Melay, 4 buts à 0.

- U15A : victoire au Gj Tessoualle-Puy, 5 buts à 1.

- U15B : défaite, à domicile, contre Gj Coron-SomYzernay, 4 buts à 2.


BRAVO aux VAINQUEURS et ENCOURAGEMENTS aux AUTRES.


VIVE LE FCVM...

VIVE LES ROUGE & GRIS...

220 vues