Nouveau trophée pour le FCVM


Ce dimanche 1er mai, nos U11 étaient engagés au tournoi de Maulévrier. Une belle journée ensoleillée s'annonçait quand nous sommes arrivés avec l'équipe au stade de Maulévrier. Nous récupérions nos maillots pour la journée, un maillot bleu floqué du nom de notre équipe pour cette journée, l'Inter Milan.


8h45, petit échauffement pris en main par les garçons avec trotinements , phase de conservation puis jeux avec ballons, nickel, rien à redire, ils ont les bons réflexes.


Premier match de la journée à 9h15 contre une équipe que nous n'avons jamais rencontré, Tiffauges. Dès le coup d'envoi, on s'aperçoit que nos garçons sont plus physiques que nos adversaires et on essaie de mettre du rythme avec des beaux mouvements collectifs, on est vite récompensé avec une ouverture rapide du score. On continue de proposer de jolies phases de jeu rapides et on se met très rapidement à l'abri avec 2 autres buts. Après les changements, le jeu est tout aussi fluide et on termine le match avec un score de 5-0. Une belle entrée en matière avec déjà de très jolies combinaisons et un bon état d'esprit des garçons.


Seconde match contre l'hôte du jour, l'US Toutlemonde Maulévrier, de même, nous n'avons jamais joué contre cette équipe. Et une nouvelle fois, on fait preuve d'une belle rigueur et on récupère les ballons très haut afin de se projeter rapidement vers leur but. On se crée beaucoup d'occasions et là encore, on ouvre le score assez rapidement. Le nom de notre adversaire pour le tournoi, le PSG ne laisse pas Cassian indifférent (lui supporter inconditionnel de l'OM) et, à la conclusion de 3 belles actions collectives, il s'offre un magnifique triplé. Victoire 4-0, on est déjà qualifié avant le dernier match de poule mais il reste la 1ère place du groupe à aller gagner. On sent les garçons satisfaits de leur prestation et ils peuvent l'être tant ils montrent de jolis mouvements collectifs, c'est très encourageant.


Allez 10h30, dernier match de poule contre La Tessoualle, et on maintient notre qualité collective, on monte vite sur le porteur pour récupérer de nombreux ballons afin d'écarter au maximum sur les côtés pour centrer et mettre la pression sur le but adverse. Même constat, physiquement, notre équipe est présente et on ne laisse pas grand chose à notre adversaire, le résultat final montre encore qu'on est appliqué, victoire 4-0.


Fin des matchs de poules, 13 buts marqués, 0 encaissé, pas sûr qu'Evan ait beaucoup touché le ballon. On termine 1er de notre groupe mais on sait que la seconde partie du tournoi sera plus ardue contre des équipes plus costaudes.


On joue notre quart de finale avant la pause de midi contre St André / St Macaire. On n'a plus de mal à se placer et on n'est plus aussi agressif que les matchs précédents, on se met même quelquefois en danger inutilement.


On sent plus de fébrilité malgré quelques occasions bien amenées qui auraient dû nous permettre d'ouvrir le score. Plus le temps avance et on sent les garçons stressés, on joue moins collectivement et on est moins tranchant dans nos constructions de jeu. Fin du match 0-0, direction la séance de pénalty. Il nous faut désigner 3 tireurs et là encore, les garçons font preuve d'assurance et se portent volontaires rapidement. Il y a un peu de stress car les pénos, tout le monde le sait, c'est un peu la loterie, même les parents supporters, les coachs sont stressés. On commence à tirer les premiers et but 1-0. Ensuite, le tireur du FCAM rate le cadre, petit soulagement côté du FCVM mais c'est pas terminé, notre second tireur s'élance et marque également, encore un bon ouf de soulagement. Derrière, second tir de nos adversaires marqué mais à retirer car l'arbitre n'avait pas sifflé, il le retire et Evan stoppe le tir, nous sommes qualifiés pour les demies finales. Bravo aux garçons.


Allez c'est la pause déjeuner, on leur demande de rester ensemble pour manger et de ne pas toucher aux ballons, un peu de calme. Consignes respectées, ils sont restés tous les 10 pour manger et sont restés calmes pendant la digestion.


Gaëtan et moi (spéciale dédicace pour Nono) allons voir le tableau pour connaître notre adversaire des demies, ce sera le SO Cholet, match à 13h20. Après l'avoir annoncé aux garçons, on sentait bien leur motivation augmenter, à savoir que nous étions invaincus contre cette équipe cette année.


On reprend un peu l'échauffement vers 13h pour réchauffer les muscles et redynamiser les joueurs. 13h20, on file jouer notre demie finale. On connaît bien l'adversaire et on sait que nos garçons sont toujours plus motivés de jouer ce genre de match et ça s'est vu immédiatement, on se jette sur tous les ballons, notre pressing est efficace, on reste très haut et on se crée de belles occasions. C'est fort logiquement que nous ouvrons le score au milieu du match, nos garçons sont fiers et maintiennent leur qualité de jeu et collectivement, les mouvements sont fluides, projections rapides vers l'avant, nos actions sont construites et on manque de peu de doubler le score. Malheureusement, sur une toute petite erreur d'inattention (la seule du match), le SOC égalise totalement contre le cours du jeu. On aurait pu croire que nos garçons allaient se mettre à douter et relancer nos adversaires mais au contraire, ça les a rebooster de nouveau et on les entendait s'encourager. Sur une excellente action de nouveau, ballon par dessus leur défense, face à face avec le gardien remporté, on repasse devant au score. Il reste 2 minutes, on ne lâchera plus rien et à la fin du match, nos garçons se congratulent et sautent de joie, ils viennent de battre le SO Cholet et filent en finale, même le coach de notre adversaire reconnaît la légitimité de notre qualification.


Nos joueurs sont fous de joie mais ils restent concentrés sur leur dernier objectif, la finale. Ils connaissent déjà le dicton : "Une finale ne se joue pas, elle se gagne" et on les sent plus motivés que jamais.


14h30, on rentre sur le terrain pour affronter en finale une équipe que l'on connaît très bien aussi, Somloireyzernais. Un bilan contrasté en challenge mais on reste sur 2 victoires la semaine passée au tournoi de Gesté, et l'état d'esprit de nos garçons nous conforte dans l'idée qu'ils vont tout donner. Après l'entrée sur la pelouse avec l'hymne de la Ligue de Champions, la présentation nominative de chacun des joueurs, c'est parti pour 2 * 8 minutes sur un beau terrain entouré par tous les supporters. Le match est stressant, c'est une finale contre un très bon adversaire, c'est très serré et l'opposition nous pose (comme d'habitude) des problèmes. On réussit néanmoins à se procurer quelques offensives mais on pêche dans la finition mais les garçons sont volontaires et ne lâchent rien. On est mis souvent en difficultés par leurs longues relances et on se fait surprendre sur l'une d'entre elle, heureusement pour nous le face à face avec notre gardien termine sur le poteau. Fin de la première mi-temps, on est dans le match, ça joue bien, on sent qu'il y a de la fatigue mais elle passe après la volonté de gagner des garçons. On repart pour 8 minutes et on sent les 2 équipes un peu émoussées par les efforts de la journée mais il y a encore un peu de jus pour proposer du jeu. Sur une belle action côté gauche, notre ailier centre au point de pénalty, on est présent et on remporte le face à face avec le gardien, 1-0 pour le FCVM. Nos joueurs se félicitent, nos supporters crient de joie, il reste 4 minutes à tenir. Ces dernières minutes sont dures physiquement et il faut aller chercher de l'énergie mais on tient bon et quand l'arbitre siffle la fin de la finale, nos garçons exultent et se sautent les uns vers les autres, se retrouvent au milieu de terrain pour crier de joie leur magnifique victoire.


Beaucoup d'émotions lors de cette journée, de belles émotions bien sûr car la victoire est présente mais surtout beaucoup de plaisir d'avoir vu les garçons avec un état d'esprit irréprochable, ils ont affiché une solidarité, une combativité et une volonté de jouer ensemble qui leur a permis de remporter le trophée (on ne va pas dire que c'est la plus jolie coupe qu'ils ont gagné).


Un énorme bravo à Tino, Tom, Nathan, Mathis, Tiago, Corentin, Augustin, Evan, Paul et Cassian pour leur tournoi, ils méritent amplement leur victoire.


Merci à Gaëtan avec qui on a du faire des choix et avec qui on a stressé comme rarement, c'est des supers moments à vivre.


Et bien sûr, un grand merci aux parents d'être venus supporter nos U11 et qui les ont accompagnés jusqu'à cette magnifique victoire.


Bravo aux U11 et vive le FCVM.


Gaëtan et Nicolas.





Posts à l'affiche