Un FCVM concentré sur l'essentiel...

Dimanche 13 mars 2022, journée 18 du championnat de division 2 groupe D. Jour de derby, le FCVM reçoit ses proches voisins de la Romagne-Roussay, un GROS match proposé aux protégés de coach Manu P.


GROS match, en effet, un match à 6 points, pourrait-on dire. Les verts de l'ESRR n'ont d'autre choix que la victoire pour véritablement espérer entrevoir le haut du classement et les Rouge & Gris se doivent de gagner pour rester dans le sillage du leader, Beaupréau-Chapelle.


Au fur et à mesure que l'on s'approche du coup d'envoi de la rencontre, la main courante et les tribunes du stade de Saint-Germain se "noircissent" de fervents, tant visiteurs que locaux. L'ambiance est bon enfant, loin de toute agressivité, chacun devisant sur l'hypothétique issue de la rencontre et supportant ses favoris.


Défaits 3 buts à 1 lors du match aller, à Roussay, les équipiers de cap'tain Alexis B. espéraient bien vaincre sur leurs terres.


Un derby est un peu comparable à un match de coupe. Les différences se vérifient par les individualités, mais, à niveau égal, les collectifs -généralement-, se neutralisent n'offrant que peu de place aux coups de théâtre !


C'est donc sur une action individuelle, donc sur une individualité et par son talentueux numéro 9 que les visiteurs ouvriront la marque ...


7', FCVM 0 - 1 ROMAGNE-ROUSSAY


A la 22ème minute, un fait de jeu pèsera sur le reste de la rencontre. Lancé plein axe, un attaquant Rouge & Gris est stoppé irrégulièrement par le portier visiteur. L'arbitre n'a d'autre choix que de sanctionner d'un carton rouge le joueur concerné, laissant, par la même occasion ses partenaires jouer à 10.


Le coup franc donné à 20 mètres des buts, plein axe, ne donnera rien.


Le FCVM est à la recherche de solutions pour revenir au score confondant, vitesse et précipitations, dans son désir, certes légitime, d'égaliser rapidement, mais oubliant, par la-même, de poser le jeu et construire méthodiquement. Bien qu'en supériorité numérique, les Rouge & Gris peinent d'en l'entre jeu, usant de longues balles à destination des attaquants, souvent mal dosées et inexploitables.


Les défenses, de part et d'autres, font la loi, interdisant tout accès aux zones de but.


C'est sur un énième centre en direction des attaquants, que les Rouge & Gris obtiendront l'égalisation ...


29', FCVM 1 - 1 ROMAGNE-ROUSSAY


Un centre tir, de la gauche vers la droite, proche de la cage adverse, initié par Alexis B. lobe le gardien Roussayais pour terminer sa course dans le petit filet opposé !


Peut-être pas très académique, ni issu d'une stratégie très élaborée, mais... très efficace !!!


Dès lors, et quelque peu soulagés, les fervents locaux se disent qu'à 11 contre 10, ça doit "logiquement" le faire ...


Mais le football n'est pas si simple et n'obéit à aucune certitude, à aucun plan, aussi élaboré soit-il, quand, les belligérants se plaisent à contrecarrer l'évidence.


Bien que revenus au score, les équipiers de cap'tain Alexis B. se heurtaient à dix joueurs décidés et prêts à tout pour défendre leurs buts tout en s'appuyant sur une attaque mobile, à l'image de ses numéros 9 et 10.


La seconde mi-temps locale, après quelques changements et en raison d'un adversaire montrant des signes bien compréhensibles d'usure, sera plus aboutie. Plus présents dans le camp visiteur, ils obtiendront plusieurs corners, certes repoussés, mais signes d'une main mise sur le jeu.


C'est pourtant la Romagne-Roussay qui se montrera la plus dangereuse en obtenant un coup-franc bien placé et quasiment plein axe à la 75ème minute.

Astucieusement frappé, Cédric L., vigilant, repousse du bout des doigts, un ballon, raz de terre, qui ne demandait qu'à entrer dans le but au pied de son poteau gauche.


Ce sera également la dernière action dangereuse des visiteurs. Avec un jeu court retrouvé, les protégés de coach Manu P. multipliaient les incursions dans la zone de vérité, 16 mètres 50, des roussayais. L'une d'elle obligea un défenseur visiteur à stopper irrégulièrement l'attaque Rouge & Grise ...


81', FCVM 2 - 1 ROMAGNE-ROUSSAY


Le pénalty est transformé par Steven P.


Les quelques 15 minutes restantes, arrêts de jeu compris, ne changeront rien au tableau d'affichage, les locaux préservant l'acquit, et les visiteurs étant à court de ressources.


Nouvelle victoire donc des protégés de coach Manu P. leur permettant de conserver une place enviable au classement, à seulement 1 petit point du leader, Beaupréau-Chapelle. Rien n'est encore joué, il reste encore un quart de championnat à disputer et 6 matchs. Mais jamais, depuis que les Rouge & Gris évoluent en D2, jamais, à ce stade de la saison, une opportunité aussi favorable de clore le championnat ne s'était présentée. Il faut donc y voir du progrès, une certaine qualité de jeu -même si ce n'était pas le cas aujourd'hui-, une adaptation à l'adversaire, aux différentes surfaces de jeu, et surtout l'indéniable qualité d'un groupe soudé incluant des individualité décisives.


Rien n'est encore joué. Jouons match après match, abordons-les avec envie, bien préparés par les entraînements, sans crainte tout en respectant l'adversaire.


CA DOIT LE FAIRE, ET CA LE FERA.


BRAVO MESSIEURS, BRAVO ROUGE & GRIS, BRAVO AUX SENIORS B VAINQUEURS [2-0] A SAINT-LEGER-BEGROLLES, BRAVO A L'EQUIPE FANION.


VOS FERVENTS SONT AVEC VOUS ET NE DEMANDENT QU'A FÊTER AVEC VOUS.


VIVE LE FCVM...

VIVE LES ROUGE & GRIS...




Posts à l'affiche